Actualité Automobile
30 mar

Achat d'une voiture neuve : un luxe ?

Achat d'une voiture neuve : un luxe ?

 

D'après Les Echos, le prix moyen d'achat d'une voiture neuve a atteint 24,300€, soit 4000€ de plus de qu'il y a 10 ans. Aujourd'hui, de plus en plus, les particuliers font le choix de la voiture d'occasion, les prix étant bien plus raisonnables. Les offres se multiplient dans ce domaine. Néanmoins, il reste un nombre n’important de personnes qui décident d'acheter du neuf, qui semble être une garantie de qualité et de bon état. De plus en plus, les prix des voitures augmentent, mais pour quelles raisons, et que peut-on dire concernant ce marché qui devient de plus en plus inaccessible ?

 

La moyenne d'âge des acheteurs de voitures neuves a reculé : elle était en dessous de la barre des 50 ans il y a encore quelques temps, mais aujourd’hui elle se situe à 56 ans. Les personnes les plus aisées n'hésitent pas à acheter un véhicule neuf. Cependant, ceux dont les moyens sont limités représentent une cible de plus en plus difficile à atteindre pour les vendeurs de véhicules neufs.

 

A l'instar des marques populaires et plus "accessibles", les marques premium arrivent de plus en plus à réaliser un chiffre d'affaire satisfaisant : avec les coûts des voitures qui augmentent, les clients ont moins de mal à payer pour une marque dit "haut de gamme" plutôt que pour des marques qui était auparavant plus accessibles, comme Peugeot ou Renault. Avec l’écart de prix qui se resserrent, pourquoi les français préfèrent les marques haut-de-gamme ? Ces véhicules sont dits plus robustes et se revendent plus facilement, la décote est moins importante.  Toutefois, les nouveautés des constructeurs français semblent plaire de plus en plus et certains constructeurs n’hésitent pas à rallonger la garantie constructeur pour prouver leur fiabilité.

 

 

Le prix d'achat moyen peut augmenter du fait que les véhicules les plus prisés du marché aujourd'hui sont les SUV : plus équipés et plus imposants que des citadines, un confort de conduite plus sécurisant, ils sont vendus plus cher que les modèles plus petits.

 

La hausse du prix des véhicules s'explique essentiellement par les changements de technologies et d'équipements au sein des véhicule. En effet, avec les problèmes liés aux émissions de CO2, et le souci permanent de ralentir voire stopper le réchauffement climatique, l'état oblige les constructeurs à fabriquer leurs véhicules en respectant des règles liées à l'écologie. Ils se voient donc obligés de construire de nouveaux moteurs moins polluants ou de mettre au sein de leurs véhicules des technologies telles que le catalyseur spécifique de Peugeot. Ce souci entraîne un coût de fabrication et celui-ci se répercute donc sur le prix d'achat final. Il en va de même avec les nouvelles technologies développées et le souci des constructeurs de vouloir être plus « connecté ». Ils investissent énormément d'argent afin d'équiper leurs véhicules des dernières fonctionnalités d'aides à la conduite (caméra de recul, alerte franchissement de voie, grip control ou extended grip...) ou des derniers outils (tablettes numériques, enceintes de marques...). 


 

Les constructeurs doivent investir au niveau technologie et au niveau écologie pour répondre aux normes d'aujourd'hui et se démarquer de la concurrence. Avec un pouvoir d’achat de moins en moins élevé et des véhicules de plus en plus chers, les voitures neuves perdent du public. Heureusement, il existe un intermédiaire à ces coûts élevés : les mandataires automobiles.

 

 

Chez AutoJM, vous avez la possibilité d'acheter votre véhicule neuf à prix remisé, avec les mêmes garanties que les véhicules provenant de France. Tous les véhicules proposés sont moins chers, et permettent de s'offrir une voiture neuve tout en gardant un budget correct pour le reste. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur autojm.fr ou contactez-nous au 03.81.36.30.30

 
 
 
 
 

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :