Automobile Dacia
12 mar

Dacia Spring : la citadine électrique la moins chère

Dacia Spring : la citadine électrique la moins chère


La marque Low-Cost Dacia fait son entrée officielle sur le marché de l’électrique avec la grande citadine Dacia Spring. La voiture Dacia Spring prend des airs de SUV avec ses 3,73 mètres de longueur, sa garde au sol rehaussée, ses barres de toit et ses protections de portes en plastique. Avec un prix d’entrée de gamme à moins de 20 000 euros, et à peine supérieur à 12 000 euros avec la déduction du bonus écologique, c’est la voiture électrique la plus abordable du marché. Mais qu’en est-il réellement du rapport qualité/prix ? La nouvelle Dacia sera-t-elle une concurrente de taille ?
 

Une citadine modeste mais satisfaisante

Si la Dacia Spring se veut plutôt modeste en termes de décoration intérieure et équipements en général, elle possède toutefois de bons atouts : écran central de 7 pouces sur lequel on peut retrouver la connectivité avec le téléphone ou la navigation, caméra de recul, climatisation et freinage automatique d’urgence. En tant que modèle électrique, la citadine dispose d’une alerte dédiée à prévenir les piétons et qui se déclenche sous 30 km/h.
Une application MyDacia, gratuite, vous permet de gérer à distance le chauffage dans votre voiture, la recharge ou la localisation du véhicule. De quoi garder un œil sur votre Dacia Spring même à distance !
 

Chargement dans la Dacia Spring

Côté espace, le coffre de la citadine peut accueillir 270 litres de chargement et la boîte à gants et les différentes zones de rangement de l’habitacle sont généreuses. Point faible pour la modularité : la banquette arrière non fractionnée se retrouve condamnée quand les sièges sont abaissés. 
 

Quelle autonomie pour la citadine électrique ?

La Dacia Spring repose sur la plateforme utilisée par la Renault K-ZE. Là où se justifie son prix, c’est dans ses performances : la petite citadine de 44 chevaux est limitée à 125 km/h, et réalise le 0 à 100 km/h en plus de 19 secondes. En mode Eco, elle passe à 30 chevaux de puissance pour gagner 9% d’autonomie. Mais grâce à ses 970 kilos, la citadine électrique se révèle confortable et plutôt réactive sur les routes urbaines et même sur les nationales.
Côté autonomie, la Dacia Spring affiche un score de 230 kilomètres en norme WLTP, et près de 300 kilomètres pour un usage exclusivement urbain. Sa batterie de 27,4 kWh se recharge en un peu plus de 13 heures sur une prise classique, et en un peu plus de 8h sur une prise renforcée de 3,7 kW. 
 


Deux finitions sur la voiture électrique Dacia Spring

La nouvelle Dacia Spring est déclinée en deux finitions pour les particuliers :
- la version Dacia Spring Confort avec climatisation manuelle, radio avec bluetooth et port USB, limiteur de vitesse, allumage automatique des phares et sellerie tissu-similicuir,
- la version Dacia Spring Confort Plus avec écran tactile de 7 pouces, navigation GPS, Android Auto et Apple CarPlay, caméra de recul et peinture métallisée. 


La Dacia Spring ouvre ses précommandes le 20 mars, mais les premières livraisons n’auront pas lieu avant l’automne. Il faudra être patient avant de prendre le volant de la citadine électrique la plus attendue de l’année.

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :