Actualité Automobile
09 oct

Légère baisse des immatriculations pour la rentrée 2020

Légère baisse des immatriculations pour la rentrée 2020


Le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) a confirmé en ce début de mois une baisse du nombre des immatriculations pour le mois de septembre. Le marché automobile semble peu stable depuis la crise du Covid 19, dont les conséquences vont perdurer. Après une augmentation des immatriculations aux mois de juin et juillet, le mois d’août avait enregistré près de 20% d’immatriculations en moins. Pour le mois de la rentrée, la baisse relevée est de -3%, un chiffre qui n’a pas de quoi inquiéter. Voici les détails.
 

Les immatriculations des marques françaises

Si on observe les chiffres des différentes marques automobiles, les résultats sont plutôt hétérogènes : PSA enregistre une baisse de 4,3%, avec -10,3% pour Citroën, -25,4% pour DS et -31,7% pour Opel, mais la marque au Lion Peugeot a réussi à tirer son épingle du jeu avec une augmentation non négligeable de 6,7%. Du côté du groupe Renault, la marque au losange enregistre une chute des ventes de 16%, alors que Dacia augmente ses immatriculations de près de 35%. 
 

Les immatriculations des marques étrangères

Les marques étrangères sont également partagées entre deux tendances :
- une hausse des immatriculations pour Volkswagen (+1,7%), Toyota (5,1%), Ford (+4,2%), Nissan (+13%), Audi (+39.6%), Kia (+3,3%), ou encore Jeep (+25%)
- une baisse des immatriculations pour Hyundai (-1%), Fiat Chrysler Automobiles (-4%), BMW (-15,7%), Volvo (-28,7%), ou encore Daimler (-3,5%)
 

Golf pas cher


Le marché des voitures électriques progresse

Du côté des véhicules propres, le marché semble se développer et devenir de plus en plus populaire. Le cabinet AAA Data a publié des chiffres : au mois de septembre 2020, quelque 10 009 véhicules électriques ont été immatriculés, et 7838 modèles hybrides rechargeables. Grâce à ces bons résultats, le marché des véhicules électriques atteint une part de 10% du marché automobile en France. 
Pour les ventes des véhicules électriques au mois de septembre 2020, les modèles en tête sont Français : on retrouve en première place la Renault Zoe, avec 2878 immatriculations, suivie par la Peugeot e-208, avec 1230 immatriculations. La troisième place revient à la Tesla Model 3, avec 1083 immatriculations. Il faut aller à la 8ème place pour retrouver à nouveau un véhicule français : le SUV Peugeot e-2008, avec 376 immatriculations.
 

Les moteurs Diesel et les SUV ont toujours la cote

Autres constatations : le mois de septembre témoigne d’un succès toujours bien présent pour la catégorie des SUV. Les SUV représentent 41% des ventes de véhicules neufs pour ce même mois. Quant aux motorisations, le Diesel est encore prisé par les Français puisqu’il représente 32% des ventes pour le mois de septembre 2020 également. 
 

SUV peugeot

 

Pour les 9 mois premiers mois de l’année, le marché automobile Français enregistre 1 166 699 véhicules immatriculés, ce qui constitue une baisse de 28,9% (ou 29,3% nombre de jours ouvrés comparables). Le CCFA avait estimé à 25% environ la baisse des immatriculations pour l’année 2020 complète, à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a stoppé la production automobile pendant quelques semaines. La baisse estimée pour l’année 2020 à l’heure actuelle est toujours de 25%, avec une prévision de 1,6 millions de véhicules vendus, une chute des ventes presque inédite qui n’avait pas eu lieu depuis plus de 15 ans (source AutoPlus). 

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin

 

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :