Actualité Automobile
28 avr

Où en est la voiture autonome ?

Où en est la voiture autonome ?


La voiture autonome semble mettre plus de temps que prévu à arriver sur les routes. En effet, pour devenir accessible, elle se doit d’être irréprochable en matière de sécurité, et il est coûteux de fabriquer un véhicule capable à lui seul de respecter les vitesses, prendre les intersections, actionner un clignotant, etc. Malgré tout, l’Europe se démarque sur le sujet avec de beaux résultats niveau technologies, même si elle est encore dépendante côté mécanique avec les semi-conducteurs qui se fabriquent sur les continents Américain et Asiatique. Voici les dernières informations concernant la voiture autonome. 
 

L’Europe en pôle position de l’Intelligence Artificielle (IA)

L’ACEA (Association des Constructeurs Européens d’Automobiles) a réalisé des statistiques qui ont permis de mettre en avant l’implication de l’Europe dans la recherche pour l’IA. Dans le domaine de la conduite autonome, l’Europe détient 33,4% des brevets déposés alors que les Etats-Unis sont à 30% et le Japon à 11,5%. Les sociétés spécialisées dans l’IA sont toutefois au nombre de 5933 pour l’Europe, loin derrière la Chine et ses 11 362 sociétés, ou les Etats-Unis et ses 13 770 sociétés. L’Allemagne avait un coup d’avance en la matière en étant le premier pays à autoriser la conduite autonome de niveau 3 sur route ouverte, pour Mercedes.
 

Bosch fait l’acquisition de Five

Five, c’est une start-up britannique spécialisée dans les logiciels de pointe et solutions basées sur l’intelligence artificielle pour la conduite autonome. Après son association avec Volkswagen, la marque Bosch s’offre désormais les compétences d’une start-up spécialisée dans l’IA pour avoir un coup d’avance en matière d’indépendance. En effet, “L’entreprise affirme qu’elle sera la seule capable d’offrir l’ensemble des éléments de base nécessaires à la conduite autonome à partir d’une seule source, que ce soit des capteurs, des cartes logiciels ou encore l’environnement d’ingénierie.” peut-on lire sur un article de l’Eclaireur FNAC. Five travaille actuellement sur une plateforme capable de “créer des scénarios de test avancés et un environnement de simulation afin d’évaluer et de valider le comportement d’un système à très grande échelle.”

bosch voiture autonome
 

Le Royaume-Uni prêt à autoriser la télé au volant ?

La mise à jour du code de la route pourrait intégrer un article autorisant les propriétaires de véhicules autonomes à regarder la télévision au volant. Ce sont les écrans intégrés au véhicule qui seraient utilisés comme télévision, et cette option ne serait autorisée que lorsque le système de conduite autonome sera enclenché. Cependant, l’usage du téléphone au volant restera interdit, considéré plus distrayant et donc plus dangereux. 
 

La 5G dans les voitures autonomes ?

C’est autour de cette thématique, entre autres, que va s’articuler le programme 5G Open Road. Il a pour objectif de démontrer les usages de la 5G qui permettront de justifier son déploiement. Le projet s’étendra sur 3 ans, avec un budget de 90 millions d’euros et des partenaires importants y participent : Bouygues Telecom, Nokia, Renault, Valeo, PFA… etc. 

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin AutoJM

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :