Actualité Automobile
02 mar

Automobile : baisse des immatriculations au mois de Février

Automobile : baisse des immatriculations au mois de Février

 

La décennie promet de nombreux changements, prévus ou imprévus dans le domaine de l’automobile. En date du 1er mars 2020, la norme WLTP a officiellement fait son entrée après de nombreux débats. Depuis quelques semaines également, les productions automobiles sont touchées par le coronavirus, à cause duquel de nombreuses usines de production présentes dans les pays touchés comme la Chine et la Corée du Sud ont dû fermer. Il avait même été annoncé, durant les mois précédant l’année 2020, que la décennie connaîtrait une baisse importante de nombre de voitures vendues. De ce fait, les constructeurs suivent de près leurs ventes et immatriculations. Pour ce mois de février un léger déclin est constaté.

 

Du côté des constructeurs automobile français

La tendance générale est à la baisse. En France, au mois de février, 167 785 voitures particulières neuves ont été immatriculées, soit 2,7% de moins qu’en février 2019.
C’est le groupe Renault qui est le plus pénalisé, notamment à cause des baisses d’immatriculations sur les véhicules Renault (-3,1%) et particulièrement sur les véhicules Dacia (-26,9%). Si on prend en considération l’ensemble des marques du groupe, le constructeur Nissan tire son épingle du jeu grâce à une augmentation de ses immatriculations à +15,29%.
immatriculations février 2020Du côté de PSA, Peugeot est en hausse avec +1,71%, et DS atteint un chiffre record de +113,48% grâce aux ventes de ses SUV. Une belle remontée qui ne touche pas les marques Citroën et Opel, qui sont en baisse de respectivement 6,25% et 12,72%.

Les constructeurs auto étrangers : résultats à double tranchant

Du côté des constructeurs étrangers, certains affichent des hausses considérables quand d’autres voient leurs immatriculations diminuer de peu, ou beaucoup. Les résultats sont plutôt hétérogènes : BMW augmente de 36,76% ses immatriculations, une tendance à la hausse que l’on constate également chez Audi avec +30,8%, Hyundai avec +29,11% et Toyota avec +10,1%. Du côté de Volkswagen, une baisse de 14,13% des immatriculations a été relevée pour ce mois de février 2020. Une tendance suivie par Mercedes, avec -1,64% d’immatriculations, Alfa Roméo avec -48,9%, Fiat avec -24,8% et Ford avec -26,1%

 

On note donc une tendance générale à la baisse du nombre d’immatriculations, un chiffre qui avait été prédit quand beaucoup ont affirmé que le marché de l’automobile tournerait au ralenti pendant cette décennie. Toutefois, le ralentissement est moins important qu’au mois de janvier, où les immatriculations avaient diminué de -13,44%, presque un record. Alors qu’habituellement, les constructeurs profitent des salons automobiles et autres événements pour faire parler d’eux et faire monter leurs chiffres, cette année, cette stratégie est mise à mal par l’épidémie du coronavirus, cause de l’annulation du salon auto de Genève. Il ne reste plus qu’à espérer une remontée des ventes et immatriculations pour les mois à venir. 

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Twitter, Instagram, Youtube et Snapchat !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :