Actualité Automobile
30 mai

Baisse du bonus éco au 1er juillet ?

Baisse du bonus éco au 1er juillet ?


Après de longues semaines de suspens concernant le sort du bonus écologique au 1er juillet, l'Etat a décidé de maintenir son niveau pour continuer de soutenir l'achat des véhicules écologiques. Les Français vont pouvoir bénéficier d'une aide toujours aussi importante pour l'achat de leur nouvelle voiture électrique0 Quant aux hybrides rechargeables, ces modèles restent pris en compte par le bonus écologique. 
 

Pas de baisse pour le bonus écologique

Le nouveau gouvernement a désormais été élu et les premières décisions sont prises. Par chance, les changements annoncés concernant l'aide à l'achat que représente le bonus écologique n'ont pas eu lieu. En effet, le bonus écologique est maintenu à 6 000€ pour les particuliers et 4 000€ pour les personnes morales, et ce jusqu'au 31 décembre 2022. Cependant, ces montants s'appliquent désormais aux véhicules électriques de moins de 47 000€ (contre 45 000€ auparavant). Un plus qui offre la possibilité d'un plus grand choix de véhicules. Pour les voitures électriques de 47 000€ à 60 000€, le bonus éco reste à 2 000€. Enfin, le bonus de 1 000€ est maintenu pour l’achat d’une voiture d’occasion électrique ET pour les véhicules hybrides rechargeables, contrairement à ce qui avait été annoncé.

 

Pourquoi acheter une voiture propre ?

Nous sommes en 2022, et voilà plusieurs années que les voitures thermiques sont dans le collimateur des différents gouvernements, en Europe et dans le monde. L’objectif principal à long terme est la suppression de toutes les motorisations thermiques au profit de l’électrique.



Afin d’accélérer le développement des véhicules électriques, l’Etat soutient leur achat avec la prime à la conversion et le bonus écologique, qui sont d’ailleurs cumulables. Dans le même temps, les véhicules thermiques sont soumis à un malus écologique de plus en plus sévère et qui concerne de plus en plus de modèles. 

En termes d’usage, le véhicule électrique s’avère bien plus économe. Si son prix à l’achat est plus élevé que pour une voiture essence ou diesel, le prix d’un plein d’électricité est bien en dessous de celui d’un plein d’essence ou de gazole (particulièrement depuis les augmentations de carburant). 

De plus, l’entretien d’un véhicule électrique est limité : pas de pot d’échappement, pas de vidange, pas d’huile ou encore pas de filtre à air… La voiture électrique dispose d’un système plus simplifié même si les grosses pièces qui la composent sont coûteuses au remplacement comme la batterie. 
 

Que faut-il prévoir avant l’achat d’un véhicule électrique ?

Un véhicule électrique dispose d’une autonomie limitée. Il sera tout à fait satisfaisant pour des trajets de proximité (déplacements au travail, dans les commerces, chez le médecin, etc.), sous réserve que ces lieux se trouvent proches de chez vous.

Un modèle électrique est conçu pour la conduite en zone urbaine, le freinage et les décélérations permettent une recharge naturelle par récupération d’énergie. Sur une conduite en autoroute, le véhicule ne se recharge et consomme plus. 

Pour la recharge de votre véhicule, les câbles et chargeurs d’origine sont les moins performants parmi les possibilités. Il faut souvent opter pour des options ou accessoires plus performants (c’est le cas chez Peugeot par exemple).



Enfin, la prise domestique peut être une solution de recharge adaptée, si votre installation électrique le permet, et si vous n’êtes pas pressé. Pour une solution de recharge rapide, il faudra prévoir l’installation d’une wallbox. Pour toutes les informations sur les véhicules électriques (recharge, prix…), téléchargez notre guide gratuitement

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin AutoJM

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :