Automobile Peugeot
04 dec

Battle du mois : Peugeot RIFTER VS nouveau Citroën Berlingo

Battle du mois : Peugeot RIFTER VS nouveau Citroën Berlingo

Les ludospaces montent en gamme !

Le groupe PSA qui détient Peugeot et Citroën a décidé de renouveler ses 2 gammes : le Peugeot Rifter qui remplace le Partner et le nouveau Citroën Berlingo qui en est à sa 3è génération. 

Mais alors, lequel de ces deux ludospaces est le meilleur ?

Les points communs entre le Berlingo 2018 et le Rifter


Comme vous pouvez le voir, sur la photo ci-dessus, le Peugeot Rifter (à gauche) et le nouveau Berlingo Citroën (à droite) ont tous les deux grandis :  Les deux ludospaces ont pris 2cm, pour atteindre 4,40m et se sont élargis de 4cm (1.85m). Quant à la hauteur maximale, elle varie entre 1844 mm et 1849mm pour la version XL.
Les équipements se sont aussi modernisés avec notamment l’affichage tête haute, le volant réglable en profondeur et la direction électrique. Des aides à la conduite sont aussi apparus : surveillance des angles morts, caméra de recul 180° ainsi que le régulateur adaptatif.
Toutefois, fin 2018 ces deux véhicules à tout faire proposeront une version longue de 4,75m. Cet allongement de 35 cm va leur permettre de proposer pour la première fois 7 places à bord.

Les petites différences de style extérieur : Rifter Vs Berlingo

Les deux ludospaces français n’ont jamais autant marqué de différences au niveau esthétique. Le Peugeot Rifter a opté pour un style plus aventurier, avec sa finition GT-Line il développe une face avant plus dynamique. Au niveau hauteur de caisse, il est à + 3cm que le Berlingo. C’est bien le Peugeot Rifter qui passe en tête avec son style extérieure plus « outdoor ». 

Cette 3ème génération de Berlingo adopte pour la première fois la face avant avec les optiques à double étages qui lui font changer sa morphologie. Le design avant reprend les mêmes caractéristiques que le C4 SpaceTourer avec une phase avant dynamique et haut de gamme qui offre une signature lumineuse a 3 étages, symbole de Citroën aujourd’hui.  

Que se passe-t-il à l’intérieur de ces véhicules familiaux ?

A l’intérieur, c’est une déception pour le Rifter, il est paré d’une planche de bord imposante et sans aucune finesse. Les plastiques sont décevants, sonnent désespérément creux tandis que le toucher est rugueux. C’est tout juste si, sur la version GT-Line, Peugeot a consenti à augmenter la planche de quelques plastiques au toucher brossé. On peut ajouter à cela une autre déception avec le système i Cockpit qui n’est pas intégralement développé avec le tableau de bord numérique qui ne fait pas parti du package. 
Pour le Berlingo c’est plutôt une réussite. L’habitacle change complétement de style et écarte le Berlingo III des premières versions dérivées des utilitaires. Le ludospace de Citroën développe un style intérieur plus riche et plus moderne avec notamment sa recharge smartphone sans fil et son écran tactile 8 pouces. 
On ne comptera pas loin de 19 aides à la conduite sur ces 2 véhicules pour une conduite en toute sécurité et en toute sérénité. On citera l’Alerte de franchissement involontaire de ligne, la reconnaissance des panneaux ou encore l’Active Safety Brake qui est le freinage d’urgence si le conducteur n’a pas le temps de le faire.

L’innovation sur ces véhicules c’est clairement l’apparition d’une tablette tactile 8 pouces qui est très intuitive et qui regroupe 4 technologies de connectivité : Mirror Screen, Connect Nav, Connect Box et la recharge sans fil pour connecter directement son smartphone.

Coffre et modularité des ludospaces PSA

Pour le Rifter, le coffre offre une capacité de 775 à 4000 litres. Le volume augmente après rabattement des sièges, le Rifter peut s’élever à un volume maximum de 3500 litres pour la version standard, et jusqu’à 4000 litres pour le Rifter XL. De plus, grâce à l’ouverture de la lunette arrière indépendante du hayon, vous pourrez transporter un colis de 4 mètres de long. 
 
Pour la première fois, le Berlingo est proposé en deux tailles avec une version standard (M) de 4,40 mètres et une version longue (XL) de 4,75 mètres, chacune étant disponible en cinq et sept places. Par rapport à son prédécesseur, le coffre gagne 100 litres pour atteindre les 775 litres en taille M et les 1050 litres en taille XL, son accessibilité étant facilitée par la lunette arrière ouvrante. À ce volume s’ajoutent vingt-huit rangements (jusqu’à 186 litres) dont le Modutop (pavillon multifonction) et la boîte à gants Top Box. 


Les motorisations disponibles sur Rifter et Berlingo

Ces 2 ludospaces offrent des motorisations Diesel et Essence. 
On retrouvera le moteur Puretech 110 BVM6 qui proposent : une Puissance fiscale de 6 chevaux fiscaux, 119 grammes de taux de CO2 et 5.5 litres en consommation mixte.
En Diesel, les blocs moteur blue hdi 100 et 130 emettent respectivement 112 et 113 grammes de CO2 et consomment 4.3 litres au 100km. 

Et concernant le tarif de ces 2 véhicules ?  

Le Peugeot Rifter est proposé dans les finitions Active, Allure et GTLine. L’entrée de gamme est proposée à partir de 23 150€ chez le constructeur et chez AutoJM, celui-ci est proposé dès 19 990€.
Le Citroën Berlingo est disponible en Live, Feel et Shine dès 21850€ chez Citroën et proposé dès 17890€ chez AutoJM

Cet article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir en commentaire :)
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Twitter, Instagram, Youtube et Snapchat !

AutoJM AutoJM AutoJM AutoJM AutoJM 

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :