Automobile Citroën
20 avr

C5 Aircross : le modèle qui a tout pour séduire

C5 Aircross : le modèle qui a tout pour séduire

 

 

C’est en Chine, et plus précisément au salon de l’automobile de Shanghai, que Citroën a fait une présentation très remarquée et déjà populaire du C5 Aircross. Pas étonnant, puisque le nombre de voitures vendues par mois dans ce coin du monde représente le nombre de voitures vendues en une année complète ici, en France. De plus, les SUV gagnent du terrain et représentent les modèles les plus populaires en Chine. Bref, vous l’aurez compris, le groupe PSA avait tout intérêt à commencer la commercialisation de ce C5 Aircross dans cette partie là du globe. Alors, en attendant de le voir arriver chez nous, que peut-on déjà dire de lui ?

 

 

design extérieur C5 aircross

 

 

Le C5 Aircross marque déjà les esprits. Pour cause, il arbore un look tout nouveau : mélange de C4 picasso, C4 cactus, nouvelle C3 ou encore C-aircross concept, il est agressif, classe et imposant à la fois. Avec des lignes arrondies mais marquées, un long capot pour un aspect dominant, le volume paraît impressionnant et ce profil marque un tournant chez Citroën, qui cherche à se faire une vraie place dans le domaine des SUV. Il reprend du C4 picasso la signature chromée en forme de “C” qui entoure les vitres de portes, signature chromée que l’on retrouve également sur les airbumps qui, pour la première fois, sont disposés au plus bas des portes afin d’améliorer la protection. Les feux arrières sont composés de 4 modules à LED, et les projecteurs avant se distinguent en 2 étages, pour un visage plus soigné. La plateforme EMP 2 est de mise, un rappel à la deuxième génération du 3008. Bref, extérieurement, le pari est réussi et le C5 Aircross marque déjà des points.

 

A l’intérieur, le tableau de bord donne un côté très classe et moderne : il se compose d’une instrumentation numérique sur dalle de 12,3 pouces (située derrière le volant), une tablette tactile de 8 pouces située en plein centre, entourée par des aérateurs au dessin verticale… Tout est à sa place, structuré, ce qui permet de décrire le design intérieur comme très soigné. Il reprend des équipements du récent 3008, entre autres la console centrale et le levier de boîte automatique. Un gain économique sur lequel la marque n’a pas hésité à miser.

 

 

levier de vitesse c5 aircross

 

 

Le confort sera toujours bien présent, puisque c’est l’un des points forts de la marque aux chevrons. Les sièges larges et moelleux permettront d’accentuer encore le confort déjà ressenti grâce à un empattement large (2,73 mètres). Sur les finitions haut de gamme, le modèle s’équipera même de sièges chauffants ET massants. Le vitrage feuilleté permet d’améliorer l’insonorisation, et la banquette arrière coulissante permet de gagner de l’espace au jambe. Enfin, le coffre disposera d’un espace satisfaisant, puisqu’il peut accueillir jusqu’à 482 litres, un chiffre qui n’en fait pas pour autant un atout majeur.

 

 

places arrières C5 Aircross

 

 

Question technologie, reste à en apprendre plus lorsque les premiers conducteurs ou professionnels passeront à bord du C5 aircross. On sait néanmoins déjà qu’il reprend des aides à la conduite du 3008 II : surveillance des angles morts, reconnaissance des panneaux de signalisation, active city brake, alerte active de franchissement de ligne, vision 360° ou encore aide au maintien de voie, entre autres.

 

La nouveauté sur ce modèle, c’est la suspension à butées hydrauliques. Conçue pour diminuer les mouvements de caisse, elle ajoutera encore du confort pour le conducteur et ses passagers. Un plus à ne pas négliger, et qui va dans le sens de la marque, qui joue tout sur cet atout.

 

Du long de ses 4,50 mètres, le C5 Aircross a fait une apparition très remarquée à Shanghai. Reste à savoir si le plaisir des yeux se prolongera en plaisir de conduire. Cependant, on ne doute pas des nombreux atouts cités pour le décrire, et qui en feront sûrement un SUV de compétition.

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :