Actualité Automobile

22 nov

EN VOITURE - se préparer pour l'hiver

EN VOITURE - se préparer pour l'hiver

 

L’arrivée de l’hiver, c’est le froid, la pluie, la neige, et surtout, une perte importante de visibilité. Le nombre d’accidents augmente considérablement avec la tombée de la nuit qui se fait de plus en plus tôt. Pour préparer votre véhicule et adapter votre conduite afin d’assurer votre sécurité et celle de vos passagers, voici quelques conseils :

 
 
pare brise avec de la buée
  • Nettoyez votre pare-brise, et plus particulièrement l’intérieur : avec l’été, la chaleur, les vitres fermées lorsque vous ne conduisez pas, la pollution laisse de nombreuses traces sur la face intérieure du pare-brise. On ne les voit pas toujours, mais elles sont redoutables lorsqu’un conducteur nous éblouit avec ses feux où lorsque la buée envahit le pare-brise. Il est nécessaire de bien nettoyer son pare-brise afin d’augmenter sa visibilité.

 
  • Nettoyez vos phares et les rétroviseurs : ces derniers sont essentiels à une conduite sécurisée. Les phares, quant à eux, doivent être nettoyés uniquement à l’eau, les produits alcoolisés peuvent les abîmer. Lorsque les phares sont rayés ou bien abîmés, ils renvoient une lumière de bien moins bonne qualité. Si vos phares sont usés, n’hésitez pas à les changer.

 
  • Vérifiez les essuie-glaces : oui, avec toute la pluie et la neige qui vont tomber, il vaut mieux avoir de quoi lutter. Testez vos essuie-glace, nettoyer-les, et munissez-vous éventuellement d’un produit anti-givre, qui vous aidera lors des grands froids.

 
  • Enfin, ayez toujours avec vous une paire de lunettes de soleil en plein jour. La neige étant blanche, la luminosité peut être éblouissante. De plus, les sols humides reflètent plus la lumière, et ceci peut gêner un conducteur. Lorsque la nuit tombe, si vous disposez de lunettes de vue, n’hésitez pas à les mettre afin de combler le manque de lumière.

 
  • Contrôlez la batterie de votre véhicule : en hiver, elle se décharge plus vite notamment parce qu’elle est bien plus sollicitée avec l’utilisation des feux du désembuage, et également au démarrage de la voiture avec le froid. Vérifiez l’état de votre batterie, si celle-ci vous a causé des problèmes pendant les mois précédents l’hiver, il est fort probable qu’elle ne soit pas opérationnelle pour tenir tout l’hiver.
     

chaîne pour les pneus, pour rouler sur la neige
  • Adaptez vos pneus : les pneus hiver doivent être monté lorsque les températures descendent en dessous de 7° celsius. Avec le froid, la gomme des pneus se durcit et réduit l’adhérence. Les pneus hiver garantissent un meilleur maintien du véhicule. Ils sont utiles dès que le froid arrive, qu’il pleuve ou qu’il neige.
     

  • Equipez votre véhicule pour faire face aux imprévus : en plus du gilet fluorescent et du triangle de présignalisation, d’autres équipements peuvent vous être utiles si vous êtes coincé sur les routes par exemple. Il vous faudra avoir sur vous un chargeur de téléphone correspondant à un embout pour allume cigare, une lampe torche, des piles, une raclette pour nettoyer les surfaces vitrées, des chaînes à neige (qui peuvent être obligatoires sur certaines routes très enneigées), des gants, des vêtements chauds ou une couette, et un peu de nourriture.

     

 
Quelques conseils pour adapter votre conduite :
 
  • Réduisez votre vitesse : les routes ne sont plus si sûres, n’hésitez pas à ralentir un peu pour être sûr de contrôler votre véhicule.
     

  • Augmentez les distances de sécurité : le freinage prend bien plus de temps lorsque vous perdez de l’adhérence. Gardez toujours un espace suffisant avec le véhicule devant vous afin de réduire les chances de collision.
     

  • Evitez les coups de volant : avec une route glissante, un coup de volant peut vous faire perdre le contrôle de votre voiture. Adoptez une conduite plus souple et plus lisse.
     

  • Freinez le moins brutalement possible : de même que pour les coups de volant, il faut freiner petit à petit afin de ne pas augmenter les risques de faire glisser votre véhicule.
     

  • Les feux de croisement doivent être allumés : en tout cas, ils seront très souvent allumé. Lorsque le ciel est sombre, si la nuit tombe, s’il pleut ou s’il neige, vous devez vous rendre visible pour les autres conducteurs.
     

  • Privilégiez les axes principaux : a contrario des petites routes, ce sont les grands axes qui ont le plus de chance d’être déneigés et salés, étant donné l’affluence permanente sur ces lieux. La circulation fréquente des véhicules permet de faire disparaître la neige petit à petit et de réduire les chances d’avoir un accident.
     

sécurité routière affiche pour la conduite en hiver sous la nuit
 

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :