Actualité Automobile
04 aou

Immatriculations juillet 2020 et nouvelle prime à la conversion

Immatriculations juillet 2020 et nouvelle prime à la conversion


La fin du mois de juillet est désormais marquée par deux nouvelles importantes dans le domaine de l’automobile : la prime à la conversion exceptionnelle touche à sa fin, et les immatriculations sont en hausse. Après plusieurs mois de ventes en baisse, c’est le 2ème mois consécutif que les immatriculations sont dans le vert sur le territoire. Et c’est sans aucun doute lié à l’exceptionnelle prime à la conversion mise en place au début de mois de juin et visant, d’une part, à écouler les stocks cumulés pendant le confinement, mais également à relancer les ventes pour faire sortir les vendeurs automobiles de la crise. Zoom sur les immatriculations du mois de juillet et la nouvelle prime à la conversion. 
 

Immatriculations juillet 2020 en France

La hausse des immatriculations enregistrée pour le mois de juin était de 1,2%. Le mois de juillet fait encore mieux puisqu’avec 178 981 immatriculations enregistrées, la hausse atteint presque 4%, en comparaison avec le mois de juillet 2019 à 172 225 immatriculations. Les constructeurs Français s’en sortent plutôt bien : Renault bat des même des records avec 33 482 immatriculations, soit 41% de plus qu’en juillet 2019. Peugeot évolue peu mais enregistre une baisse de 6%, soit 30 807 immatriculations. Enfin, Citroën inquiète un peu plus : la marque aux chevrons comptabilise 15 835 ventes, et enregistre par conséquent une baisse de 20%.

citroen

Du côté des marques étrangères, le bilan est plutôt positif : Toyota a immatriculé 10 959 véhicules en France au mois de juillet 2020, soit 15% de plus qu’en juillet 2019. Kia augmente de 31% ses immatriculations, qui atteignent un score de 5054. Hyundai a augmenté ses ventes de 20%, soit 4 426 véhicules. Nissan est à +28% d’immatriculations, Ford à +5%. Seul le constructeur Allemand Porsche enregistre une petite baisse de 1,6%.

Le bilan pour les sept premiers mois de l’année témoigne d’une baisse de 33% du nombre d’immatriculations réalisées sur le territoire. Alors que les premières estimations données au début du confinement en France faisaient état d’une baisse envisagée de 20 à 25% des ventes sur l’année, il faut donc espérer que la tendance à la hausse se poursuive. Mais rien n’est moins sûr : si ces deux derniers mois ont été positifs, c’est en grande partie grâce à la prime à la conversion instaurée par l’Etat début juin, qui permettaient à un grand nombre d’automobilistes de prétendre à cette aide. Seulement, les conditions ont changé depuis ce lundi 3 août…
 

Nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion permettait ces dernières semaines de faire bénéficier d’aides aux personnes dont le revenu fiscal de référence était inférieur à 18 000€, et ce, peu importe le modèle de véhicule. Désormais, le seuil de référence est de 13 489€ pour toucher une aide sur un modèle diesel ou essence concerné par l’étiquette Crit’Air 1 ou 2 (seulement s’il consomme moins de 137 gr de CO2 par kilomètre). Le montant maximum de 5 000 € pour l’achat d’une voiture électrique est donné aux personnes dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 6 300 €, ou 13 500 € si les déplacements entre le domicile et le travail dépassent 12 000 kilomètres par an. Pour les personnes dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 13 500 €, l’aide est de 2 500 €. Concernant les autres mesures, l’Etat maintient la surprime de 1000€ pour les personnes résidant en zones à faibles émissions, et également l’aide accordée pour les automobilistes ayant recours au Retrofit.
 

prime à la conversion

« Un dispositif transitoire est prévu pour permettre aux véhicules éligibles commandés jusqu’au lundi 3 août de bénéficier du dispositif exceptionnel, un délai de 3 mois étant accordé pour la facturation du véhicule », précise le ministère de la transition écologique.

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :