Faits Divers
18 dec

L’invention du feu tricolore : explications

L’invention du feu tricolore : explications

L’invention de la signalisation routière est aussi vieille que les Romains ! Effectivement, des bornes en colonnes de pierre étaient déposées le long des routes pour indiquer les distances jusqu'à Rome. C’est qu’à la fin du XIXe siècle que le système de signalisation a réellement débuté.

Historique du feu tricolore

L’ancêtre du feu tricolore : la lanterne à gaz

Lanterne à gaz : 1er feu rougeIl fallait trouver un système lisible et compréhensible par tous, même aux étrangers ne sachant pas lire la langue du pays. La solution est donc d’y mettre de la couleur ! Le premier système de feu est donc fabriqué avec une lanterne à gaz montée sur un pied d’acier à 7 mètres de haut. C'est à Londre, le 10 décembre 1868, qu’on a pu apercevoir le 1er feu rouge. Celui-ci fête donc ses 150 ans le 10 décembre 2018 ! Mais à l’époque, il y a seulement deux couleurs. Ainsi, pour changer de couleur, un agent tourne la lanterne à l’aide d’un levier pour afficher d’un côté la couleur rouge et de l’autre la couleur verte. Pour la petite histoire, l’agent en charge de la lanterne a été très gravement blessé suite à l’explosion de la lanterne quinze jours plus tard.

Le 1er feu tricolore apparaît en 1914

Après la lanterne, le feu rouge électrique voit le jour en 1914 à Cleveland aux Etats-Unis. Même principe, au rouge on s’arrête ! En revanche, pas de feux verts mais un système de sonnerie pour signaler qu’il faut démarrer. Son inventeur, Garrett Augustus Morgan, vend son brevet à General Electric Compagny pour 40 000 dollars de l’époque. Par la suite, le 1er feu rouge a été installé en France à Paris le 5 mai 1923 au croisement des boulevards Saint Denis et Sébastopol. Les feux vert et jaune apparaissent seulement 10 ans plus tard en France.


Durée des feux tricolores à Paris

A Paris, la durée du feu varie selon différents facteurs. En effet, la durée du feu en journée est de 80 à 90 secondes. Tandis que la nuit, il dure 50 secondes. Par ailleurs, sur certains carrefours, le feu peut durer jusqu’à 120 secondes lorsque les tramways passent. Dans des cas exceptionnels, les techniciens peuvent prendre la main sur le système.

La question que tout le monde se pose, est-ce que le feu passe plus vite au rouge lorsque qu’un piéton appuie sur le bouton ? La réponse est… non ! C’est davantage un anti stress pour les piétons les plus pressés car le cycle des feux est automatisé. Cependant, dans certaines zones où la circulation est moins dense, appuyer sur le bouton influence la durée du feu.

1er feu rouge électrique Paris 5 mai 1923
1er feu rouge électrique Paris 5 mai 1923

Utilisation du feu tricolore

Les feux verts

Vous avez l’autorisation de circuler lorsque les feux de signalisations sont de couleur vert. Vous devez tout de même respecter quelques conditions de bonne conduite comme les passages piétons. Si vous tournez à gauche, vous devez obligatoirement céder le passage aux voitures qui arrivent en face.

Les feux oranges

Lorsque que vous êtes face au feu orange, si possible il faut vous arrêter. Cependant, si vous estimez que vous ne pouvez pas vous arrêter à temps, il est préférable de passer. Dans ce cas de figure, vous ne serez pas sanctionné. En effet, ceci limite les collisions par l’arrière.

Les feux rouges

Qu’il soit fixe ou clignotant, l’arrêt au feu rouge est obligatoire ! En cas de non-respect, ceci est considéré comme une grave infraction.

Les feux en flèches

Ces feux ont les mêmes usages que les feux tricolores. Néanmoins, ils indiquent une direction avec la pointe de la flèche.

Les feux clignotants

Les feux clignotants remplacent le feu vert. Lorsque vous rencontrez ce type de feux, vous devez faire attention aux potentiels dangers. Il est fortement conseillé de ralentir et d’être vigilant.

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :