Actualité Automobile
13 aou

Quelles sont les interdictions au volant ?

Quelles sont les interdictions au volant ?


Partir en vacances, c’est aussi synonyme de nombreuses heures passées au volant de sa voiture. De nombreuses heures pendant lesquelles vous serez tentés de manger, enlever vos chaussures ou fumer. C’est donc le bon moment pour rappeler quels sont les interdits lorsque l’on conduit, et quelle peine on risque si l’on enfreint ces règles. 
 

Manger au volant

Interdit non, mais déconseillé, oui. Aucune loi ne précise spécifiquement qu’un conducteur a l’interdiction de boire ou manger, mais il est stipulé que “tout conducteur doit constamment se tenir en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent.” Il faudra donc rester prudent : privilégiez les lignes droites et les moments d’accalmie pour prendre quelques minutes pour boire ou manger. Les forces de l’ordre peuvent être amenées à sanctionner ces actions si elles constatent un danger : l’amende sera de 35€.
 

Fumer au volant

Dans les faits il n’est pas interdit de fumer en conduisant. En réalité, un critère essentiel est à prendre en compte : la présence (ou non) de mineurs à bord du véhicule. Au 1er juillet 2015, une loi est passée dans laquelle il est énoncé qu’il est interdit à tous les occupants d’un véhicule de fumer en présence d’un enfant mineur de moins de 12 ans en voiture. Depuis le 26 janvier 2016, cette loi a été modifiée pour inclure tous les mineurs de moins de 18 ans. Donc si vos enfants sont à bord, il vous faudra attendre les pauses pour fumer en dehors du véhicule. En cas d’infraction, l’amende est de 135€.
 

Conduire en tongs : autorisé ou non ?

Tout comme le fait de boire ou manger en conduisant, le port de chaussures peu stables peut entraîner des sanctions si les forces de l’ordre juge que cela peut créer un danger. Les tongs sont certes confortables et plus légères, mais pas recommandées pour conduire. L’amende encourue est de 35€.
 

Téléphoner au volant

téléphone au volant
 

Il est bien évidemment strictement interdit d’utiliser son téléphone au volant, que ce soit pour un appel, écrire un message, ou naviguer sur ses applications. Pris la main dans le sac, vous risquez 135€ d’amende, et le retrait de 3 points de permis. Il est d’ailleurs important de préciser que si cette infraction est constatée et qu’une autre infraction est commise simultanément, le conducteur risque une retenue du permis (maximum 72h), qui peut déboucher sur une suspension de permis sur accord du préfet. Il est également interdit d’utiliser des écouteurs. Seuls les conducteurs équipés de la connexion bluetooth dans leur voiture et qui peuvent connecter leur téléphone aux enceintes peuvent appeler : la conversation téléphonique aura lieu via les enceintes et le conducteur aura donc les mains libres.

Le téléphone au volant et la cigarette en compagnie d’un mineur sont donc les deux faits sanctionnables. Pour les autres activités, il s’agira surtout de ne pas se mettre en danger et faire preuve de bon sens : si je souhaite manger en voiture, je le fais sur une route/autoroute calme, dans une ligne droite. De même, il est préférable de conduire dans des chaussures qui maintiennent bien les pieds pour éviter les accidents bêtes. Dans la liste des activités non-interdites (dans la loi) mais déconseillées, on retrouve :
 
- se maquiller
- mettre la musique à un volume démesuré
- laisser un animal en liberté dans l’habitacle


Bonne route de vacances, et soyez prudents !

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :