Automobile Renault
19 oct

Renault Megane eVision : le concept Renault électrique

Renault Megane eVision : le concept Renault électrique


Dans un univers automobile qui se tourne de plus en plus vers l’électrique et la voiture propre, Renault a dévoilé son tout nouveau Concept Car écolo. La Megane eVision reprend le nom de la célèbre berline du constructeur Français qui lui avait permis, dans les années 1990, de se faire une place en Europe. Et pourtant, esthétiquement, elle se veut bien différente. Elle intègre la catégorie des berlines compactes, modèle le plus populaire du continent. Que sait-on sur l'influenceuse des futurs modèles électriques de Renault ? 
 

Renault eVision : habitacle plus grand que la Renault Megane

Elle dispose d’une longueur inférieure à celle de la berline Megane, mais gagne 4 cm d’empattement pour proposer un habitacle plus spacieux. Elle reprend le positionnement mi-berline mi-SUV de la Citroën C4, dévoilée il y a quelques semaines : elle dispose d’une silhouette compacte, presque posée sur le sol comme le serait une berline. Mais son capot avant bombé, ses grandes roues, son large becquet, sa lunette arrière inclinée et son bas de caisse noir confèrent à la Megane eVision une carrure de Crossover. En réalité, elle s’inspire largement du concept Renault Morphoz, dévoilé au début du mois de mars 2020, dont elle reprend les stries qui s’allongent sur toute la largeur de la face avant et sont ici apposées du logo, mais également les optiques effilés à LED qui descendent en forme d’éclair. Le profil montre une absence de poignées sur les portes arrière du véhicule, mais également la présence d’une trappe de recharge sur l’aile avant avec une jauge pour vérifier facilement le niveau de batterie.

Renault eVision
 

Concept eVision : basé sur une motorisation électrique

Du côté des motorisations, le showcar eVision accueille une version électrique avec une puissance de 160 kW, équivalent à 217 chevaux, dont le 0 à 100 km/h se fera en moins de 8 secondes. La batterie a quant à elle une capacité de 60 kWh. Gilles Le Borgne, directeur de la section Recherche & Développement de Renault, a déclaré qu’il y aurait également une version plus légère avec une batterie de 40 kWh. L’autonomie n’a pas été révélée, mais une charge complète devrait couvrir, selon les mots de l’Argus “la distance entre Paris et Lyon dans un temps comparable à celui mis par un véhicule thermique, pauses comprises”. 

concept car renault
 

La plateforme CMF-EV : plateforme des véhicules électriques du groupe Renault

La Renault Megane eVision repose sur la plateforme CMF-EV, inaugurée sur le Nissan Ariya et qui servira à la gamme de véhicules électriques à venir du groupe Renault. Elle permet aux véhicules de disposer d’un empattement pouvant atteindre 2,77 mètres et d’une transmission en 4x4.


Développement des véhicules électriques : SUV Dacia Spring

Le groupe Renault fera donc parler de lui avec la sortie de ce modèle, en plus du SUV Dacia Spring dévoilé il y a quelques semaines. Le SUV Dacia sera disponible en motorisation électrique, avec une autonomie proche de 225 kilomètres, et deviendra sûrement le crossover électrique le moins cher du marché français.

Le modèle électrique inspiré de ce concept sera dévoilé au deuxième semestre de 2021, et commercialisé au début de l’année 2022. Luca de Meo, directeur général de Renault depuis le mois de juillet, a déclaré “ce sera notre réponse à la nouvelle Volkswagen ID.3”. 

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :