Actualité Automobile
23 sep

Voitures électriques : les batteries au cœur des projets

Voitures électriques : les batteries au cœur des projets


Vous êtes intéressé par l'achat d'un véhicule hybride, hybride rechargeable ou électrique ? Consultez notre guide ici: https://www.autojm.fr/livre-blanc

Le domaine des voitures électriques est amené à évoluer, puisqu'on le connaît aujourd'hui comme un marché minoritaire mais de plus en plus boosté par l'apparition de nouveaux modèles. Quels sont les projets concernant les nouvelles technologies de l'électrique et que sait-on sur le marché de la production des batteries électriques

Les projets d'Elon Musk, dirigeant de Tesla

Economiser sur le coût des batteries pour proposer un véhicule électrique moins cher

Ce mardi 22 septembre, Elon Musk, dirigeant de la marque américaine automobile Tesla spécialisée dans les véhicules électriques, a annoncé vouloir réduire les coûts de production pour ses véhicules afin de proposer, à l’avenir, un véhicule électrique à 25 000 dollars, soit 10 000 dollars de moins que le plus petit véhicule proposé aujourd’hui, la Tesla Model 3.

Pour assurer une diminution des coûts, c’est au niveau de la batterie que doivent se concentrer les évolutions. C’est pour cette raison que les déclarations du géant américain ont eu lieu ce mardi, à l’occasion de la “Battery Day” (journée de la batterie). Dans son discours, Elon Musk a expliqué que plusieurs améliorations seraient opérées au niveau de la conception des cellules, de la chaîne de fabrication, de l’utilisation du silicone, de la fabrication de la cathode et des métaux utilisés, et sur l’intégration de la batterie dans la voiture elle-même. Ces changements permettraient de diminuer de 56% le coût de production d’un kWh (kilowattheure). 

Karl Brauer, analyste du site spécialisé iSeeCars, a déclaré qu’aucune révolution n’était donc prévue, mais qu’il s’agissait de mettre en oeuvre “une façon plus efficace de produire la batterie et de générer et conserver l’énergie à l’intérieur de la batterie”. D’après lui, les éléments importants à retenir du discours du dirigeant de Tesla sont le recours accru au silicone, un matériau plus accessible, et l’utilisation de la batterie comme un élément structurel de la voiture. 
 

Un projet pas effectif avant 2022

Elon Musk a donc toujours en tête son objectif principal, convaincre un grand nombre d’automobilistes de passer à l’électrique. Et pour convertir les automobilistes, il doit diversifier ses tarifs et proposer des véhicules plus abordables. Cependant, les nouveaux moyens et nouvelles méthodes annoncés ne permettront pas “une réelle production de masse avant 2022”.

voiture électrique
 

Une nouvelle usine de production de batteries électriques en France ? 

Le marché de l’électrique est promis à de nombreuses évolutions dans l’avenir. L’Etat Français, et plus généralement la grande majorité des pays du globe encouragent les automobilistes à réduire au maximum leur pollution automobile, et les véhicules électriques sont réputés pour émettre 0 gr de CO2 à l’utilisation. Pas étonnant donc que les voitures électriques soient la cible des constructeurs automobiles et que les activités liées à la production de ces véhicules se développent.

Récemment, l’entreprise Chinoise Envision, spécialisée dans la technologie énergétique, a fait parler d’elle en annonçant une possible ouverture d’usine en France destinée à fabriquer des batteries pour les voitures électriques. Elle possède déjà des usines de production de batteries en Chine, au Japon, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, mais il lui faut, pour pouvoir fournir la France, l’Espagne et d’autres pays, une autre usine dans ce secteur géographique. "Nous prévoyons de faire un investissement qui se chiffrera en centaines de millions d'euros et doit aboutir à terme à un millier d'emplois directs", a déclaré Sylvie Ouziel, l'une des dirigeantes du groupe, au Journal Du Dimanche, tout en ajoutant que l'usine ouvrirait fin 2023.

Dans la même thématique, les groupes Français Total et PSA ont crée une coentreprise nommée ACC (Automotive Cells Company), qui produira des batteries électriques capables d’équiper un million de véhicules d’ici 2030.
 

La France en retard sur la production de batteries pour véhicules électriques


Et question production de batteries électriques, la France, et même l’Europe toute entière sont en retard. Si le continent enregistre 6 de ses entreprises dans le top 25 mondial des dépôts de brevet, il représente seulement 1% de la production mondiale de batteries électriques. Un chiffre bien faible qui peut être expliqué par un intérêt encore limité pour les véhicules électriques dans notre pays, alors que la Chine, où la production est forte, totalise la moitié des ventes mondiales de voitures électriques

 

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :