Actualité Automobile
09 jul

Ventes auto : un premier semestre préoccupant…

Ventes auto : un premier semestre préoccupant…


Ce mois de juin 2021 renverse la tendance observée ces derniers mois : alors que les chiffres pouvaient paraître bons en comparaison avec les mois de mars, avril et mai 2020 ou la crise sanitaire avait fortement impacté les ventes automobiles, on enregistre ce mois-ci une forte baisse comparé à juin 2020. Rappelons que l’Etat avait lancé début juin 2020 les aides exceptionnelles avec une hausse de la prime à la conversion, du bonus écologique, et un plus grand nombre de personnes concernées. Alors, quel est le bilan pour ce mois de juin 2021, et pour le premier semestre de cette année ?
 

Des ventes automobiles toujours au ralenti...

199 508 voitures particulières neuves ont été immatriculées au mois de juin 2021, soit 14,7% de moins qu’en 2020 et 13,6% de moins qu’en 2019. Sur le premier semestre de l’année, le marché est en hausse de 28,9% par rapport à l’année 2020, mais en baisse de 20,9% par rapport à 2019, année plus classique. Les ventes automobiles n’ont donc pas repris leur rythme d’avant la crise, et atteignent sur les 6 premiers mois 922 766 unités. Depuis 2015, tous les ans, à l’exception de l’année 2020, le million de véhicules immatriculés avait été dépassé à la fin du premier semestre… La fin de l’année sera-t-elle le théâtre d’une remontée inattendue ? 

renault logo 2021
 

Renault en tête des ventes !

En divisant le marché, 83 096 immatriculations concernent la vente de véhicules aux particuliers, soit 41,6% de part de marché. C’est Renault qui s’affiche en tête de ce classement, avec 15,1% de part de marché et 12 589 immatriculations, suivi par Dacia, avec 12,7% de part de marché et 10 546 immatriculations, et enfin Peugeot, 3ème de ce classement, qui a immatriculé 9 913 véhicules et occupe 11,9% de part de marché. Renault s’impose également en numéro 1 des locations de courte durée avec 21,1% de part de marché, des ventes aux sociétés avec 25,4% de part de marché, et des ventes de véhicules de démonstration avec 18,7% de part du marché. Pour les loueurs de longue durée, c’est Peugeot qui prend la première place avec 20,3% de part de marché, soit 4 350 immatriculations sur les 21 386 totales. 
 

Hausse et baisse des immatriculations : la double tendance

D’un point de vue général, il y a une double tendance concernant les immatriculations par rapport à juin 2020, avec des baisses pour certains : -13,62% pour Peugeot, -10,58% pour Citroën, -6,27% pour Opel, -33,14% pour Renault, -4,72% pour Skoda, -29,43% pour BMW, -55,57% pour Ford, -3,98% pour Seat… etc, et des augmentations pour d’autres : + 8,57% pour Volkswagen, + 10,55% pour Audi, + 13,82% pour Hyundai, + 5,9% pour Fiat ou encore + 59,2% pour DS. 
 

Les voitures diesel perdent des parts de marché

Les véhicules essence représentent 42,3% des véhicules immatriculées en juin 2021, contre 32,1% de part de marché pour les modèles hybrides et électriques et 23% pour les voitures diesel. 

 

Véhicules les plus vendus en juin 2021

Et dans les top ventes de ce mois de juin 2021 on retrouve le SUV Dacia Sandero en 1ère place avec 9 971 véhicules immatriculés, suivi par la Renault Clio et ses 9 593 immatriculations, la Peugeot 208 et ses 8 855 immatriculations, le Renault Captur et ses 8 602 immatriculations et le Peugeot 2008 et ses 7091 immatriculations. 

 

 

Cet article vous a intéressé ? N'hésitez pas à commenter et à le partager avec vos proches.
ET SURTOUT… N’oubliez-pas de nous suivre sur Facebook, Instagram, Youtube et LinkedIn !

Facebook AutoJM Instagram AutoJM Youtube AutoJM Linkedin AutoJM

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

 

Nom :

Commentaire :